Comment Devenir Freelance – Trouver votre vitesse de croisière

La fameuse

Comment Devenir Freelance
Trouver votre vitesse de croisière

 

Vous venez de créer (ou vous voulez créer) une entreprise de service en ligne, et vous souhaitez trouver et consolider votre clientèle.

Comment Devenir Freelance

Comment Devenir Freelance

Avant que vous vous précipitiez, regardons de plus près la structure de votre entreprise afin de déterminer si elle est correctement optimisée pour apporter les résultats attendus par votre dur labeur et si elle correspond bien à la clientèle visée.

Trois choses sont à considérer:

  • Le type de client que vous souhaitez atteindre
  • Le nombre d’heures que vous voulez travailler
  • Les commissions que vous espérez gagner

Néanmoins, avant que nous en arrivions à cela, assurez-vous que votre projet commercial vous garantisse de faire ce que vous aimez le plus, et vous garantisse également de traiter avec le type de clientèle que vous souhaiteriez avoir dans l’idéal.

Internet est jonché de fournisseurs de services virtuels qui ont choisi d’effectuer ce métier malgré eux, et/ou qui acceptent toute sorte de client pourvu qu’il rapporte vite de l’argent.

Et beaucoup de ces fournisseurs de service se sentent pris au piège sans possibilité d’amélioration avec la stagnation comme seule perspective.

Ce n’est pas ce que vous voulez : il vous faut une clientèle adaptée à vos services et à ce que vous aimez faire, ce qui vous permettra d’avoir en permanence de nouveaux objectifs, et de les atteindre grâce à une motivation sans faille.

Si vous aimez ce que vous faites et si vos clients apprécient vos services, tout est possible.

Cet article vous montrera comment attirer les bons clients et éviter les erreurs les plus communes dans ce domaine.

Avant de commencer, j’aimerai juste vous rappeler qu’exercer une activité commerciale, quelle qu’elle soit, vous impose une déclaration officielle.

En France, vous devrez ainsi payer des charges sociales et des impôts.

Si vous ne savez pas comment régulariser tout cela il y a une solution, elle s’appelle statut d’auto-entrepreneur.

Il n’y a rien de plus simple actuellement…et il faut reconnaître que s’inscrire est vraiment simple, plutôt rapide et vos obligations seront très légères.

Si vous optez pour le prélèvement libératoire, il vous suffira de déclarer votre chiffre d’affaire tous les mois ou tous les trimestres, et la somme à payer sera calculée automatiquement.

Tout cela se fait via internet sur le site net-entreprise.fr. Pour en savoir plus sur le statut, le seul site qu’il faut consulter est le site officiel : http://www.lautoentrepreneur.fr.

Pour terminer, sachez que le statut d’auto-entrepreneur est dans la majorité des cas cumulable avec une activité principale.

>>CLIQUEZ-ICI et Découvrez Comment Devenir Freelance en Service Internet

 

Aimez-vous réellement ce que vous faites?

Un moyen de vous assurer que (a) vous aimez réellement votre business en ligne (b) et que vous attirez les clients que vous considérez comme vraiment rémunérateurs : c’est la spécialisation.

Devenez spécifique, original, opportun…indispensable.

Ne soyez pas que ce que l’on appelle « assistant virtuel » dans le monde anglophone.

Devenez un assistant virtuel spécialisé dans la configuration d’Aweber, ou dans la création et maintenance de podcasts, ou dans le marketing d’articles en PLR. Ou devenez un graphiste qui se spécialise dans les différentes plateformes de blogs.

Ou un rédacteur se spécialisant uniquement dans l’écriture d’annonces publicitaires.

Ou tout simplement dans ce que VOUS aimez faire (aspect passion) et ce que VOUS trouvez facile à faire (aspect expertise).

Par facile, je veux dire « effectuer une tâche précise et pouvoir y consacrer 12 heures de suite avec entrain ».

Une tâche qui vous donne de l’énergie rien qu’en y pensant.

Une tâche pour laquelle, au pire, vous vous sentiriez coupable d’être payé pour l’effectuer !

Et ne vous inquiétez pas de l’ennui que cette tâche facile pourrait générer : vos clients et leurs besoins vous apporteront toute la dose de « challenges » dont vous pourriez avoir besoin…faites-moi confiance.

Donc avant de vous précipiter, visualisez une seconde fois votre business professionnel virtuel et dressez deux listes.

  • Premièrement, écrivez seulement les activités qui vous rendent tellement heureux que vous ne voyez pas le temps passer quand vous les pratiquez.

  • Ensuite, au-dessous de votre deuxième liste, écrivez toutes les tâches que vous détestez.

Votre liste pourrait ressembler à ceci :

Ce que j’aime vraiment faire

Ce que je déteste faire

Concevoir des sites et des blogs

Faire du secrétariat

Créer des logos

Gérer mes réseaux sociaux

Créer des graphismes

Envoyer des factures

Conseiller un débutant

Répondre aux questions idiotes

Trouver des idées nouvelles

Rédiger une page de vente

Optimiser un programme informatique

M’occuper de comptabilité

(Remplacez par vos propres points bien-sûr.)

Passer en revue chacun de ces points dans votre liste devrait vous aider à déterminer:

  • Les tâches que vous devez sous-traiter
  • Les services que vous pouvez éliminer

  • Les services qui doivent attirer votre attention et ceux que vous pouvez promouvoir

Les derniers sont les services sur lesquels vous devriez vous concentrer et vous spécialiser.

Assurez-vous cependant qu’il existe bien un réel besoin pour cette spécialité.

Effectuez de courts sondages et des enquêtes ciblées avant de décider de vous concentrer dessus.

Par exemple, disons que vous découvrez, pendant que vous consultez votre liste, que prendre des photos est l’un des services qui vous met « en transe », faisant disparaître le temps et vous remplissant d’intérêt et de bonheur.

Peut-être que vous devriez alors repenser votre modèle de business, abandonner tous les autres services liés au graphisme et vous engager uniquement sur le business de la photographie.

Ou disons qu’en regardant votre liste de « ce que je déteste le plus » vous réalisez que « travailler le week-end » n’est pas votre idéal de vie.

Vous pouvez noter sur votre site internet que vous n’êtes alors disponible que de 9h du matin jusqu’à 5 heures de l’après-midi, les jours de la semaine… ou, facturer à l’heure et mettre en place un supplément pour les clients souhaitant que vous travailliez pendant le week-end.

(Le choix de la gestion de tout problème vous appartient).

Mettez en place votre activité de service idéale, ainsi que ses conditions, bien avant de vous préoccuper de votre clientèle.

Vous aurez alors une bien meilleure chance de décrocher les bons clients au bon prix … car vous aurez défini l’activité pour laquelle vous êtes capable de fournir du travail sans effort.

>>CLIQUEZ-ICI et Découvrez Comment Devenir Freelance en Service Internet

Une question de tarifs

Trouvez d’autres personnes qui font ce que vous souhaitez faire. Voyez combien elles demandent. Recherchez des commentaires en ligne à leur sujet. Consultez les sites comme Elance ou freelancer.

Et gardez à l’esprit que les projets listés dans les recherches peuvent représenter le niveau le plus bas dans les salaires pour votre secteur d’activité.

Parcourez les réseaux de recherches disposant d’un système de notation, avec de plus grandes commissions pour les freelanceurs mieux établis.

Bien souvent, les débutants cassent les prix pour trouver une clientèle, puis les augmentent quand leur expertise est reconnue.

Alors ne vous fiez pas à la première information trouvée : prenez le temps de tout analyser.

Voici une stratégie qui vous permettra de commencer immédiatement…

  • Créez des offres spéciales « d’introduction »

Il y a des avantages et des inconvénients à cette stratégie.

Certes vous attirerez surement de nombreux clients et qui plus est, de sérieux clients au sein même de votre secteur, si vous proposez une vidéo d’introduction personnalisée et originale pour seulement 27 euros ou en offrant de créer un blog de A à Z pour $5.00 sur Fiverr (un site à recommander chaudement…si vous parlez anglais).

Le problème est qu’en proposant ces offres d’introduction vraiment bassesvotre nouveau client va s’attendre à ce que vous proposiez cet ordre de prix pour vos services toute votre vie.

Néanmoins, si vous êtes encore peu connu et que vous avez avez désespérément besoin de percer dans le business et trouver une clientèle, il y a plusieurs façons d’éviter cette tendance de la part de vos clients potentiels.

L’inconvénient est que beaucoup de ces clients ne sont pas « idéaux ».

Ils ont tendance à appartenir à l’une des deux catégories suivantes:

  • Des professionnels cherchant par tous les moyens à externaliser une tâche avec le plus bas prix possible.

  • Des nouveaux propriétaires d’entreprise avec un budget minime cherchant désespérément à externaliser certaines de leurs tâches.

L’un ne souhaite pas vous payer à la hauteur de ce que vous méritez ce qui signifie : conflit entre le fournisseur de service et sa clientèle dès le début, et l’autre ne peut tout simplement pas se permettre de vous payer selon votre vraie valeur. Ce n’est donc pas votre clientèle idéale !

Cependant, un autre type de client se montrera intéressé par ces offres spéciales d’introduction : celui qui souhaite tout simplement tester la qualité de vos services et ensuite vous payer à la hauteur du marché.

Afin de vous assurer d’attirer uniquement la dernière catégorie observez les principes de précaution suivants.

Fixez une limite :

  1. Sur la durée effective de votre offre d’introduction. Par exemple, si vous postez dans une section de forum « offre spéciale », informez les personnes que votre « offre expire le 27 août 2014 »: ou « Cette semaine uniquement – aucune prolongation ».
  2. Sur combien d’unités vos nouveaux clients peuvent investir.
  3. Sur le temps offert, et assurez-vous que ceci est correctement affiché sur votre page d’accueil votre annonce.

Par exemple, si vous prévoyez de facturer régulièrement 30,00 euros par heure, au lieu d’offrir de transcrire, éditer et corriger efficacement une vidéo entière pour 5 euros, précisez que vous transcrirez exactement l’équivalent de 10 minutes – ce qui leur donnera un exemple de votre travail pour lequel vous serez finalement payé à votre taux horaire habituel.

Il appartiendra alors au client de choisir s’il souhaite commander plus d’unités s’il est satisfait par votre travail initial.

Vous pouvez appeler ce genre d’offre « offre spéciale » ou « offre de lancement« .

>>CLIQUEZ-ICI et Découvrez Comment Devenir Freelance en Service Internet

Alignez vos services sur les attentes de vos clients

Avant de demander des témoignages à vos tout nouveaux clients satisfaits prenez en considération le point suivant : vous devez demander le témoignage adéquate au client satisfait adéquat.

Le meilleur moyen pour cela est de créer un véritable programme qualité de votre service pour qu’il soit d’emblée optimisé pour un succès systématique.

Allez au-delà des attentes du client, donnez-lui plus que prévu, surprenez-le par la qualité de votre service (proposez 10 minutes de vidéo et donnez en 20).

Bref, vous devez rester professionnel en toutes circonstances lors de ces offres introductives.

Vous connaissez l’expression « le client est roi » ?

Appliquez-là et vous aurez vos témoignages positifs plus vite que prévu.

Autre conseil :

Si vous affichez des photos de vous dans un costume d’affaires, vous attirerez des clients qui se sentent à l’aise avec la formalité.

Si vous affichez des photos de vous en jeans, avec un sourire chaleureux et entouré par des accessoires de bureau peu banals, vous attirerez des clients à l’aise avec la « coolitude ».

Si vous mettez des photos de vous portant des vêtements uniques et ludiques et un grand sourire, vous attirerez alors des clients uniques et créatifs.

Mais votre site web, widget, forum, carte de visite, brochure, guide gratuit, séance gratuite, et autres contenus doivent tous constamment témoigner de votre professionnalisme afin d’attirer des clients tout aussi professionnel.

Pour être vraiment professionnel, adoptez une charte qualité, prenez des engagements envers vous-même, placez le client au centre de vos objectifs, adoptez un protocole et un style de communication qui éliminent toute possibilité d’erreur.

Créez des fiches de gestion de projet à distribuer à votre client et contenant vos attentes, ce que vous fournirez et ne fournirez pas.

Par exemple, lors de l’envoi de votre contrat initial, estimation ou lettre d’acceptation, assurez-vous de préciser clairement :

La date de livraison

En fonction de ce que veut le client et de ce que vous pouvez faire dans le temps imparti.

Le prix

Combien le service coûtera et autres détails pertinent tels que le prix à l’unité, par projet, ou par heure.

Conditions de Paiement

Ex : « 50% d’avance non remboursable. Le reste à la livraison. » Précisez les autres termes tels que les moyens de paiement (ex : « Paypal ou carte de crédit ») la possibilité de payer en plusieurs fois etc…

Format de livraison

Ex: Fichiers numériques uniquement ou copie en dur envoyée par la Poste…

Conditions

Ex: Combien de révisions vous autorisez; si vos services impliquent d’engager quelqu’un d’autre ou non etc…

 

>>CLIQUEZ-ICI et Découvrez Comment Devenir Freelance en Service Internet

Communiquer avec et pour votre client

Vous devez également définir des pistes pour une bonne communication.

Pour ce faire, déterminez ou faites savoir aux clients:

  • Quand vous serez et ne serez pas disponible. Inutile d’être trop précis. Mettez simplement bien en relief vos conditions générales telles que vos horaires de disponibilité sur votre estimation du projet et dans la rubrique adéquate de votre site internet:

Ex: « 30 euros de l’heure. Weekends et jours fériés 30% de supplément ».)

  • méthodes de contacts préférées

    • Email, téléphone, Skype, sms, message instantané, message Facebook

Etablissez un tableau simple, d’une page, pour chaque client.

Ceci ne vous aidera pas seulement à vous souvenir de vos arrangements avec votre client, cela vous sera également utile pour tout suivi ultérieur.

Après que vous ayez établi et conservé un certain nombre de clients, vous pourrez analyser les données telles que les lieux d’habitation de vos meilleurs clients, etc…

>>CLIQUEZ-ICI et Découvrez Comment Devenir Freelance en Service Internet

Créez des forfaits qui vous conviennent et qui raviront votre client

Une autre façon de vous assurer dès le 1er jour que vous ne finirez pas piégé par une trop grosse charge de travail et une rémunération trop faible : créez des « forfaits ».

Ces forfaits devraient apporter des options de services à haute valeur ajoutée à votre client tout en garantissant une aisance toute particulière, du plaisir, et du travail sur une longue période.

Si votre créneau est dans les services, vous pouvez proposer :

  • Des forfaits « uniques » (ex: « Forfait de réglage de répondeur automatique »)

  • Forfait mensuels (ex: « 12 Heures pour 500 euros HT »)

Veillez à faciliter la transaction en proposant des boutons d’achat adaptés :

Enfin, expliquez à votre client potentiel ce que vous voulez qu’il ou elle fasse :

  • Veuillez choisir votre option en cliquant sur le menu déroulant :

  • Adaptez les séances en fonction de votre budget :

  • Inscrivez vos disponibilités

Conclusion: facilitez la transaction au maximum pour ne pas risquer de décourager le prospect.

Le prix du succès

Une dernière chose à mettre en place pour attirer le client idéal : positionnez votre offre suffisamment haut pour atteindre votre chiffre d’affaire avec un nombre restreint de clients.

>>CLIQUEZ-ICI et Découvrez Comment Devenir Freelance en Service Internet

Surveillez votre temps

Il est incroyable de constater combien vous pouvez devenir plus concentré sur les projets de vos clients si vous prenez l’habitude de gérer votre temps de manière active.

Cela ne signifie pas seulement noter le début et la fin du projet, mais aussi tenir compte des interruptions volontaires et involontaires : appels téléphoniques, déjeuner, emails de vérification, consultation d’un réseau social, visites, et ainsi de suite…

Sur la page suivante, vous trouverez une feuille de travail supplémentaire pour vous aider à garder vos priorités clients et travail au clair. Modifiez-la à votre convenance, imprimez-la et utilisez-la.

Vous n’aurez pas à effectuer cela pour toujours, mais si vous prenez l’habitude d’utiliser la feuille pour les premières semaines ou mois de votre entreprise, elle peut vous aider à déterminer où votre « temps file » et ainsi vous empêcher de glisser dans certaines divagations qui finiront par nuire à grandement à votre productivité.

Plus vous serez attentif à (et conscient de) la manière dont vous utilisez votre temps, mieux vous vous positionnerez pour atteindre le bon type de clientèle.

>>CLIQUEZ-ICI et Découvrez Comment Devenir Freelance en Service Internet

Feuille de suivi de temps et de productivité quotidienne

Aujourd’hui je travaille sur…

PROJET :

DEBUT :Pause :

Début :

Arrêt :Pause :

Début :

Arrêt :Pause :

Début :

Arrêt :Pause :

Début :

Arrêt :FIN :

Priorités:

  1. _____________________________

  2. _____________________________

  3. _____________________________

Pour demain, je dois…

>>CLIQUEZ-ICI et Découvrez Comment Devenir Freelance en Service Internet

Decouvrez Tous Les Conseils Pratiques Pour Pour Booster Votre Chiffre D'affaires A l'aide Du Mobile Marketing !

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils