Qu’est-ce qu’un bon mentor ?

Decouvrez Toutes La Puissance De La Pensee Positive !

Qu'est-ce qu'un bon mentor ?

Qu’est-ce qu’un bon mentor ?

Si vous avez déjà eu un mentor, alors vous pouvez répondre facilement à cette question.

Pour les autres, il est important de signaler qu’un mentor n’est pas obligatoirement une personne qui partage ses connaissances contre une rémunération.

Cela peut être tout simplement une personne qui vous a aidé à aller de l’avant durant une période cruciale de votre vie.

Cela peut aussi être quelqu’un que vous admirez et imitez.

En fait, le terme de « mentor » peut inclure :

  • Un enseignant

  • Un parent

  • Un ami

  • Un expert

Un véritable mentor tient la main de la personne pour la stabiliser.

Il dit les choses comme elles sont.

Il n’a pas peur d’être honnête, sans pour autant briser le moral de la personne.

Pour résumer, un bon mentor est une personne qui :

  • Un bon mentor partage généreusement son savoir et son expérience.

  • Un bon mentor parle honnêtement de ses pires erreurs, pour éviter de faire les mêmes.

  • Un bon mentor prend le temps de répondre à toutes les questions, mêmes seules pouvant sembler « stupides ».

  • Un bon mentor célèbre les réussites de ses élèves.

  • Un bon mentor croit dans le principe de la réciprocité.

  • Un bon mentor fait tout son possible pour aider les personnes à atteindre leurs objectifs.

  • Un bon mentor encourage les personnes à être elles-mêmes et à tirer parti de cette différence.

  • Un bon mentor reste à la pointe de son domaine grâce à un apprentissage continu.

  • Un bon mentor n’a pas peur de dire « je ne sais pas, mais je vais me renseigner ».

  • Un bon mentor est proactif et il est orienté vers l’action.

  • Un bon mentor donne confiance aux personnes qui le respectent et l’admirent.

Finalement, si vous aimez partager vos connaissances pour aider les gens à atteindre leurs objectifs, vous avez certainement ce qu’il faut pour être un bon mentor.

Quelle sera votre approche ?

Il existe plusieurs manières de coacher des personnes sur Internet, avec des degrés d’interaction différente.

C’est-à-dire que vous avez la possibilité d’être en tête-à-tête ou de coacher une personne sans intervenir dans son apprentissage.

Sans intervenir ?

Oui, il est possible de coacher des personnes sans réellement intervenir.

Voici deux études de cas de marketers anglophones.

Étude de cas – Terry Dean

Il existe plusieurs niveaux de mentorat.

La vérité est que personne ne peut coacher intensivement plus d’un nombre limité de personnes chaque mois.

Par exemple, la limite est de 20 personnes pour Terry.

Cependant,Terry Dean fournit également un programme de coaching étape par étape, sans imposer de limite de clients, pour un coût abordable.

La solution a été de créer un club privé.

Ce site offre un contenu mensuel de qualité, notamment des interviews de spécialistes en marketing Internet.

Terry Dean sous-traite probablement une partie de la création du contenu, mais il conserve le contrôle et l’orientation.

C’est une stratégie efficace, puisqu’il maximise son potentiel de revenus grâce à des sources multiples, tout en répondant aux besoins de ceux qui n’ont pas les moyens (ou qui sont sur la liste d’attente) de se payer un coaching privé.

C’est ce que vous devez toujours obtenir, une situation « gagnant-gagnant » entre vous et vos élèves.

Étude de cas – Liz Tomey

Liz Tomey a adopté une approche différente.

Liz Tomey offre aussi un programme de mentorat pour un nombre limité de clients, mais son seuil est beaucoup plus élevé.

Liz Tomey compense en faisant appel à des experts pour aider ses élèves et offrir du contenu.

Liz Tomey offre aussi ses services aux personnes voulant une aide personnalisée. Les personnes ont l’habitude de payer plusieurs milliers d’euros pour ce genre de prestations.

Cependant, si vous ne vous êtes pas encore fait un nom dans votre secteur, il sera difficile d’attirer des clients prêts à payer plusieurs milliers d’euros pour faire appel à vos services.

La mise en place d’un espace membre comme Terry ou l’accès à un blog payant est un moyen beaucoup plus confortable pour faire vos premiers pas dans le mentorat, ainsi que le moyen le plus rapide pour vous faire connaître.

Étude de cas – Vous.

Vous devez décider la manière dont vous allez mettre en place et présenter vos services de coaching.

Beaucoup de personnes ont peur de coacher quelqu’un ayant presque atteint leur niveau de compétences.

Si cela vous décrit, c’est finalement une bonne chose.

Il n’y a pas de meilleure façon de vous tenir alerte et concentré que de vous assurer d’être toujours plus compétent que vos élèves (et d’avoir à travailler dur pour rester en tête).

Pour vous, être un mentor doit signifier :

  • Un encouragement pour toujours continuer à apprendre et aller de l’avant.

  • Une stimulation mentale et une satisfaction personnelle.

  • Un défi agréable.

Pour vos élèves, il doit fournir :

  • Une aide de quelqu’un dont l’expérience est mise à disposition de manière immédiate et abordable. En effet, de nombreux élèves se plaignent de leur mentor, car ils les trouvent trop éloignés et ils sentent que leurs problèmes sont sans importance.

  • Un sentiment de camaraderie, d’exclusivité et de connexion.

    Le mentorat n’est pas seulement réservé aux experts !

    =>Regardez

    Bien Amicalement,
    Aurore Lamanon de Marketing-Au-Féminin.com


Recevez Gratuitement "21 Strategie Marketing"

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook

One Response to “Qu’est-ce qu’un bon mentor ?”

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils